vendredi 27 septembre 2013

Guirly ou pas Guirly ?...

Hier, j'avais décidé de passer une journée "Guirly".... Qu'est ce que ça vous évoque vous , une "journée Guirly"...une journée entre filles, à siroter du thé et des smoothies, en discuttant de choses légères, une journée à courir les boutiques, toujours avec ses copines, à se parfumer avec les dernières fragrances, et à essayer toutes sortes de vêtements "tendance"', en riant aux éclats ...une journée en talons,  "hit" bag au bras et lunettes sur le nez à capturer le doux soleil d'une ville qui fait rêver comme Paris ..., le tout biensur sur fond musical type jazz new-yorkais (comme dans le fameux film "Quand Harry rencontre Sally")???..... Et bien oui, pour moi c'est tout ça, une journée "Guirly".

Alors hier, c'était décidé, à 6h debout, à 7h, dans le train, à 10h : dans la Capitale : YES !! Bon, je n'avais pas emmener de copine (la mienne de vraie de vraie, avait décidé de travailler ...pfffff...un jeudi !!), je n'avais pas non plus les talons (mais des converses, c'est bien aussi non ?) et je suis partie de la maison jusqu'à la gare avec des trombes d'eau et des éclairs qui faisaient trembler ma petite voiture.... Je n'avais certes pas réuni tous les ingrédients au départ mais j'avais...la carte bleue !!! et pour une journée "Guirly" qui se respecte, c'est incontournable !

1

Assise dans le train, j'ai révisé toutes les étapes de ma journée (" Guirly" peut-être, mais avant tout organisée voir carrée (on reconnait bien ici la mère de famille, que j'avais pourtant voulu laisser à la campagne pour quelques heures...) bref, mon plan était simple : des boutiques de vêtements et accessoires à gogo (ABERCROMBIE ouvert depuis le début de l'année et je n'y suis pas encore allée...impardonnable..., TRESORS BY, COS, MERCI biensur puisqu'ils changent très souvent leurs étalages....etc) quelques boutiques de tissu quand même parce que je suis moi, flanner, respirer l'air parisien, prendre des thés en terrasse ...et tenir informer régulièrement via des sms , ma copine, de la journée qu'elle ratait !

A peine arrivée, j'ai tout de suite filé vers une adresse pour du tissu léger (pour mes écharpes). Et là, rideau de fer ! J'avais pourtant vérifié les horaires la veille . Je questionne le voisinage : fermeture définitive, maladie ???? Répondez moi !!! Non à priori c'était fermé on ne sait pas trop pourquoi ....Qu'a cela ne tienne, je ne laisse pas ce petit contretemps  gacher mon beau moral tout rose et continue ma route vers une 2ème adresse (encore pour du tissu.....). Je sors du métro et je vois aussitôt le rideau baissé mais cette fois je devine un papier collé dessus. Par curiosité, je m'approche: "Fermé jeudi 26 et Vendredi 27... à Samedi 28 !"  ...pas de chance me dit le balayeur qui passe par là ...........Voilà, pas d'autres explications, je n'avais plus qu'à.... hurler sur ce pauvre balayeur qui voulait certainement compatir...mais non, je me suis maitrisée et ai retrouvé mon calme, car il m'en fallait bien plus après tout, pour assombrir cette belle journée si bien préparée....

J'ai donc joué les valeurs sûres et décidé de me "débarrasser" en premier de mes achats de tissu afin de me consacrer  ensuite, l'esprit libre , au reste de ma journée "Guirly". Je me suis donc engouffrée à nouveau dans le métro  direction Montmartre et ses étalages de folie.

En arrivant, j'ai fait un arrêt devant cette valse de camions, ces livreurs avec leur rouleaux d'étoffes, les serveurs qui nouaient leur tabliers blancs, ce soleil qui filtrait entre les ruelles pas encore envahies de touristes, le Paris d'avant 11h, celui que j'aime ...je me sentais bien. Mais bon, je me suis secouée et j'ai commencé mes recherches pour mes collections d'hiver.

Je dois dire que j'ai été très déçue par ce que j'y ai vu et  j'ai trouvé que ça  manquait nettement de nouveautés...Je m'en suis d'ailleurs inquiétée auprès d'un vendeur qui, lorsqu'il m'a répondu, m'a aussitôt transportée en 1952 voir 1928 (qu'on soit bien d'accord : je n'ai pas vécu à ces périodes là !!! mais j'imagine très bien le Paris de l'époque). Et mon petit vendeur à la moustache aurait très bien pu y vivre. Son accent parisien (oui le fameux Titi parisien quasiment disparu) son franc parlé, sa gentillesse, son humour, m'ont fait oublié ma déception.

Mais quand même, mon panier à roulettes restait désespérement vide...Il a donc fallu que je cours tout Paris à la recherche d'adresses de secours . Et finalement, j'ai réussi à le remplir ! Et tout à coup, ma tête a un peu tourné, des étoiles sont apparues devant mes yeux  : la folie de la vie parisienne, la chaleur du soleil enfin franchement revenu ??...non, il était presque 15h et je n'avais rien avalé depuis la veille. Alors vite, au diable ce que j'avais prévu dans mon planning guirly (manger bio dans une enseigne tendance avec des couverts récyclables et tout et tout...) non, c'était une question de vie ou de mort, je me suis donc jetée sur ce qui restait  (au Starbuck quand même) c'est à dire un sandwich et un donuts (pas très diététique et donc PAS Guirly du tout, mais bon...)

1 (1)

(le meilleurs endroit à mon sens, pour faire une pause à Paris : près du centre G. Pompidou )

1 (2)

 Puis j'ai décidé de ralentir un peu la cadence et de profiter un peu de tous ces petits détails qui font que j'aime cette ville

...ses jolies vitrines colorées...

1 (6)

 

...et poétiques...c'est devant cette vitrine, il y a 3 ans que ma plus jeune poulette a décidé de faire de la danse : à l'époque on y admirait une montagne de pointes toutes roses avec un amoncellement de rubans tout aussi roses...(bon, depuis elle a assisté à des compétitions équestres et aussi a des expo de peinture, et ça lui fait toujours le même effet : elle veut tout faire !)

1 (7)

 

des quartiers paisibles aussi, dans cette ville pourtant sans cesse en mouvement....

1 (8)

 

des personnes de tous les horizons...

1 (4)

Et en croisant  cette jeune fille, je me suis souvenue d'une boutique qui vend des étoffes japonaises, je m'y suis aussitôt rendue : quelques coupons seulement pour tester...  et quand en payant, la dame m'a dit que j'étais peut-être sa dernière cliente de la journée j'ai réalisé qu'il était déjà.... 18h30 !!!!  J'étais à l'opposé de Montparnasse avec un train à 19h30... COS, ABERCROMBIE, MERCI, et autres boutiques si désirées se sont mises à danser dans ma tête puis à s'envoler...j'ai couru jusqu'à la gare ...

Quand je me suis effondrée sur mon siège dans le train, j'ai fait le point sur mes achats : pas de vêtements, pas de parfums, pas de chaussures......mais du tissu !

Après avoir tout inspecté, et tout remis dans mon caddie à roulettes, je me suis dis que le trajet était toujours plus long au retour qu'à l'aller et m'enfonçant un peu plus dans mon siège, j'ai commencé distraitement à regarder le film que mon voisin de la rangée d'à coté  visionnait (un film en VO, parfait !!) Bon, c'était pas aussi guirly que je l'aurais voulu (une sombre histoire de tueur en série qui conservait ses cadavres dans un camion frigorique, l'intrigue se résumant si j'ai bien compris à trouver ce fameux camion frigorifique). Je dois dire que j'ai décroché  assez rapidement , pas assez guirly, vous l'aurez compris et un peu flippant dans mon contexte à moi ( c'est à dire , un train en pleine campagne , en pleine nuit, avec 5 ou 6 passagers seulement dans mon wagon !! ) Du coup, je me suis un peu assoupie jusqu'à ce qu'un bruit effroyable me fasse sursauter (j'exagère un peu avec l'adjectif "effroyable" mais c'est pour donner du piment à mon histoire...vous êtes toujours là j'espère...bien, poursuivons...)

Le train s'est aussitôt arrêté et le controleur nous a annoncé la triste réalité (bon, je vous rassure ça n'était heureusement pas un suicide) mais une famille entière de sangliers qui était  passée sous mon fauteuil ...si si , je les ai sentis (je vous précise que la voiture  dans laquelle je me trouvais est juste derrière la loco ) S'en est suivie une longue inspection de la rame par le conducteur. Si longue que d'ailleurs ça commençait à en devenir inquiétant et quand certains de mes compagnons d'infortune ont commençé à rouspéter gentiment d'être "encore en retard", moi, je pensais : "je préfère être en retard que repartir avec des trucs  en miette sous mon siège...."

Finalement nous somme repartis, moi agrippant mon accoudoir au moindre bruit suspect, et quand enfin, j'ai pu reprendre le volant de ma voiture (car oui, après toutes ces péripéties, j'avais encore 1/2 heure de route devant moi ...on vit à la campagne ou on ne vit pas à la campagne !!), je n'ai pu m'empécher d'imaginer toutes les biches, chevreuils, sangliers,  renards qui peuplent tous les bois que je devais traverser à minuit.....

Bilan de cette journée : elle ne s'est pas déroulée du tout comme je l'avais prévue !

Mais je me suis pourtant endormie avec un sentiment de satisfaction. Alors Guirly ou pas, cette journée m'a fait du bien et puis de toute façon, ce soir, j'ai déjà prévu le programme, ce sera RDV au téléphone avec ma copine, enfoncée dans le canapé, avec une boite de chocolat à portée de main et, dans le lecteur DVD : Anne Hathaway à New-York dans "Le Diable s'habille en Prada" !! C''est Guirly ça aussi, non ? et surtout.... c'est moins risqué .....

1 (10)

(petits pompons réalisés ce matin avec quelques uns des nouveaux tissus ramenés de ma folle journée....je les assemblerais bientôt pour des broches de manteaux)

1 (9)

Bon week-end....

 

 

Posté par Victoire Lilie à 15:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]


mercredi 25 septembre 2013

Automne N°4...

1

1 (1)

1 (2)

1 (3)

une poche intérieure, fermeture aimantée, bandoulière réglable...

Posté par Victoire Lilie à 15:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

dimanche 22 septembre 2013

Pochettes de sac...

1

1 (1)

1 (2)

1 (3)

1 (4)

1 (5)

1 (6)

1 (7)

1 (8)

Bon Dimanche...

Posté par Victoire Lilie à 11:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

vendredi 20 septembre 2013

Velours rose...

...suédine  noire et jolis cotons imprimés...pour ce nouveau sac à bandoulière réglable...

1

1 (1)

poche intérieure, fermeture aimantée....

1 (2)

Bon week-end...

Posté par Victoire Lilie à 18:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

mardi 17 septembre 2013

Porte-chéquier...

....Pour le premier porte-chéquier, je vous demande un petit effort d'imagination...Donc, à la place du jaune, imaginez une couleur plus moutarde, et à la place du bleu, imaginez plutôt un gris orage........je déteste mon appareil photo.....

1

1 (1)

1 (2)

1 (3)

1 (4)

1 (5)

1 (6)

1 (7)

1 (8)

A demain...

Posté par Victoire Lilie à 16:12 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :


lundi 16 septembre 2013

Petite déco textile....

1

1 (1)

1 (2)

1 (3)

1 (4)

1 (5)

...parce que je ne sais pas pour vous, mais moi, je suis passée en mode COCOONING....obligatoire avec le temps qu'il fait dehors. Et dans ce cas on a besoin  d'une jolie déco chez soi, pour se sentir bien, pour changer...

On peut aussi utiliser ces petites boules de tissu pour décorer une fête d'anniversaire ...et puis biensur....vous n'y pensez peut-être pas encore mais .... pour moi qui fabrique, NOËL, c'est demain...alors voilà les prochaines boules de votre beau sapin....

1 (6)

A demain...

Posté par Victoire Lilie à 11:06 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

jeudi 12 septembre 2013

Mes couleurs du moment...

1

J'ai essayé de retrouver dans ma palette de couleurs virtuelles celles que j'ai dans la tête  ...

Je n'ai en effetqu'une envie en ce moment , c'est travailler ces couleurs sous toutes les formes possibles...

1 (1)

...alors je carde de la laine Mérinos pour en faire de jolies perles (à suivre dans un post sur mes bijoux)...

1 (2)

...je me suis fabriqué un bracelet avec 2 restes de petits rubans...

1 (3)

...je tresse des cordelettes pour mettre dans les cheveux de mes filles...

1 (4)

J'ai fabriqué une broche pour aller avec ma tunique noire...

...et aujourd'hui, j'ai craqué...j'ai cousu un sac ...

1 (5)

1 (6)

1 (7)

Quand quelque chose m'obsède...

A bientôt...

Posté par Victoire Lilie à 16:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

mercredi 11 septembre 2013

Poupée de papier...

J'ai passé un été entier avec mes étuis à portable, mes pochettes, mes écharpes, mes sacs...bref à faire de la couture....normal, me direz-vous, c'est mon travail...J'ai tendance à l'oublier tellement j'aime ça...mais la routine peut aussi s'installer et pour ne pas qu'elle reste plus longtemps (je n'aime pas sa compagnie), j'ai eu envie de retrouver ma vieille passion, le papier....et donc , à chaque fois que j'avais besoin de faire un stop face à ma machine à coudre, j'allais prendre mes pinceaux, ma colle et mes feuilles de magazines patiemment déchirées (déchirées depuis longtemps, depuis toujours...), mon fil de fer......

Froisser du papier, me mettre de la colle plein les doigts (le tablier, la nappe..) j'adore...

Alors voici plusieurs photos de la création de ma "Reine de l'Eté", photos prises biensur sur plusieurs jours car ma "Reine de l'Eté" à mis du temps à prendre forme et vie !

1

1 (1)

1 (2)

1 (3)

1 (4)

1 (5)

1 (6)

1 (7)

Et puis hier, c'était l'anniv de ma plus jeune poulette. Elle a eu droit comme à chaque fois a un cadeau fait main.

Alors : un bandeau pour mettre dans les cheveux (réversible)...

1 (8)

1 (9)

et une broche gourmande  (comme sa soeur en Juin ....forcément...)

1 (10)

1 (11)

A bientôt

 

Posté par Victoire Lilie à 11:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

mardi 10 septembre 2013

En mode Automne-Hiver...

...pour ce nouveau sac à bandoulière réglable. On retrouve des couleurs plus automnales et toujours les codes de Victoire et Lilie  :

-pois, étoiles,

-toile enduite,

-fleurs,

-mélange des couleurs et des matières (coton, suédine et toile enduite )

1

1 (1)

1 (2)

1 (3)

1 (4)

1 (5)

1 (6)

1 (7)

A bientôt.

 

Posté par Victoire Lilie à 13:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

jeudi 5 septembre 2013

De nouvelles écharpes...

...parce que c'est vraiment le moment  :  il ne fait pas trop chaud (elle sont très légères) et ni trop froid (quand les température baisseront, on pensera alors à ressortir son snood ou son écharpe en laine de l'année dernière  ou bien on viendra du coté de chez "Victoire et Lilie" qui travaille dure sur de nouvelles petites choses pour bientôt!!) ...

en attendant, je disais...de nouvelles écharpes en voile de coton ou en viscose...

100_7221

100_7222

100_7223

100_7224

100_7225

100_7226

100_7227

100_7228

100_7229

100_7230

A bientôt

 

Posté par Victoire Lilie à 11:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,